Katia Ledoux

Revue de presse

Finale de la 38e International Hans Gabor Belvedere Singing Competition, Villach, juillet 2019

« La seule Française de la sélection pour commencer, Katia Ledoux, dont le velours du timbre, avec ce que cela signifie de moirure et de douces aspérités, fait sensation. Ses récents engagements à Graz ou Zurich montrent que d’autres ont été sensibles à ce matériel vocal d’exception. »

Christophe Rizoud, Forum Opéra, 9.7.2019

« La mezzo française Katia Ledoux (finaliste de l’IVC l’an dernier) a été très convaincante dans  Che farò senza Euridice  de Gluck – l’une des rares chanteuses qui a vraiment réussi à transmettre son texte […] »

Jordi Kooiman, Opera Magazine, 8.7.2019

Geneviève dans « Pelléas et Mélisande », Dutch National Opera, juin 2019

« La découverte est la mezzo Katia Ledoux, qui a un son rare, tout à fait unique et rempli d'émotions. »

Mischa Spel, NRC, 7.6.2019

« Mais ce sont surtout les personnages féminins qui tirent leur épingle du jeu. D’une merveilleuse présence maternelle, Katia Ledoux brosse une splendide scène de la Lettre. »

Laurent Vilarem, Opera Online, 5.6.2019

« La seule chanteuse française était Katia Ledoux (Geneviève) et elle se démarquait vraiment par une diction parfaite dans son petit rôle. »

Peter van der Lint, TROUW, 6.6.2019

« Katia Ledoux a chanté une belle Geneviève. »

Peter Franken, Place de l’Opera, 6.6.2019

« […] la scène de la lettre de Geneviève chantée avec une voix de mezzo-soprano ronde et un magnifique phrasé idiomatique est devenue l'une des scènes les plus convaincantes du spectacle […] »

Paul Korenhof, Opus Klassiek, June 2019

International Vocal Competition 2018

« The press jury fell for the French mezzo Katia Ledoux. This is not surprising: with her quirky repertoire choice (The Rake's Progress and Die Fledermaus), compelling presence and communicative qualities, she made a lasting impression. The breadth and depth of her instrument was not entirely revealed by Stravinsky and Strauss jr, but it was more than obvious that she is a self-confident singer who really has something to tell the audience. » (traduit par Google Translate)

Opera Magazine, 16.09.2018

« Katia Ledoux: In our opinion, a singer with an exceptional talent to communicate in her singing, in her acting, but also with great attention for the text. [...] In Tschaikovsky’s Arioso, we not only heard every word, but although I do not speak Russian myself, her performance gave me the impression that I really understood what she was singing! [...] Absolutely irresistible was her own joy when singing Orlofsky’s aria from ‘Die Fledermaus’. With great artistic generosity, she invited us to join her feelings – and we surely did! »

Paul Korenhof, opera critic at OpusKlassiek, awarding Katia Ledoux the Dutch Press Prize at the 2018 International Vocal Competition in ’s-Hertogenbosch, 15.9.2018

Jetzt liegt New Orleans an der Rax

« Und die junge, französische Mezzosopranistin Katia Ledoux, Solistin an der Grazer Oper, hat den Blues. Betörende Musik aus dem Süden der USA, wo die Küsse, die Bisse und die Risse nah beinander liegen, durchwebt diese Aufführung … »

Die Presse, 4.7.2018

« Oper ist wie Star Trek »

« Das Erste, was an ihr auffällt, ist ihre warme, voluminöse Stimme. Sie lacht ungezwungen, spricht viel mit den Händen, und zwar besonders animiert, wenn es um ihre große Leidenschaft geht: die Oper. »

etc., 9.12.2017

Certaines citations ont été traduites en français à l’aide de Google Translate.

Katia Ledoux

Booking agent

Olivier Lallouette

TACT International Art Management

lallouette@tact4art.com

+31 633 04 24 94